AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MIURA KEI ~ Qui a dit qu'un baka ne pouvait pas être professeur ? ♥ ♦ finito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité





MessageSujet: MIURA KEI ~ Qui a dit qu'un baka ne pouvait pas être professeur ? ♥ ♦ finito   Lun 7 Mai - 22:22


Fiche de Renseignement

info générales

Date de naissance : 11.02.1986
Lieu de naissance : Chiba
Age : 26 ans
Année : Première
Classe : C

Photo
Feat. Masaki Aiba
info personnelles
Situation civile : Célibataire
Situation financière : j'ai quelque problème d'argent mais je m'en sors comme je peux. Après tout, je ne suis professeur que depuis récemment, alors c'est uniquement à partir de maintenant que j'ai un vrai salaire. Malgré ce dernier, j'ai encore un peu de mal à m'en sortir mais qu'importe, je fais ce travail pour les élèves et non pour avoir beaucoup d'argent.

info scolaires
Matière enseignée : Philosophie
Expérience : En fait, il s'agit de mon premier travail en tant que professeur. J'ai finis les études pour le devenir il y a peu et ne trouvant pas de travail pendant un certain temps, j'ai du faire d'autres choses. Vendeur la plupart du temps en fait, mais je vous assure que je n'ai pas oublié tout ce qu'on m'a apprit à l'école et pendant la formation.
Vous et l'enseignement : En fait, j'ai eu un professeur incroyable lorsque j'étais au lycée et j'ai dans l'idée de lui ressembler. Il était une personne à l'écoute qui aidait à chaque fois ses élèves. Jamais il n'abandonnait et il se battait pour que tout s'arrange pour chaque membre de sa classe. Je veux être comme lui, c'est pourquoi, je vais tout faire pour aider mes élèves. Je veux être un professeur étonnamment présent sur qui ils pourront compter. En tout cas, je vais tout faire pour !
Vos qualités pour ce poste : Hum...et bien je suis dynamique, énergique, souriant, à l'écoute, très enjoué donc je ne crains pas les problèmes. En plus je suis optimiste dans l'âme donc même si les choses se passent mal dans certains cas, je sais qu'il y a un soleil derrière la tempête. ( un temps ) ah ? on dit " après la pluie, le beau temps ? " j'ai toujours pensé qu'on disait soleil !
Vos défauts pour ce poste : Ah...*se secoue les cheveux et au même moment fait tomber un pot rempli de crayons* et bien je suis maladroit, très maladroit. Je tombe souvent, je me blesse un peu partout sans m'en rendre compte d'ailleurs. Sinon je suis peut être trop gentil. Naïf ? oui je le pense aussi mais je fais parti des gens qui pensent que personne n'est méchant totalement. Vous pensez que mes élèves le sont ? et si je vous prouvai le contraire ?
Autres précisions :Je viens d'apprendre que j'étais le professeur principal de la 1C. J'ai vraiment hâte de rencontrer ma classe. Vous dîtes que je dois me méfier ? non je ne pense pas. Ce sont des élèves et à partir du moment où ils deviennent les miens, je les protègerai coûte que coûte. Bon c'est sûr que j'ai vu leur réputation et leur manière d'être tout à l'heure mais je suis persuadé que tout va bien se passer avec eux !

Premier jour à Hikari Gakuen

Aujourd'hui c'était le grand jour. Il allait enfin réaliser son rêve. D'ailleurs, il avait été tellement impatient et surexcité qu'il n'avait pas pu trouver le sommeil et qu'il n'avait pas arrêté de gesticuler dans tous les sens en pensant à toutes les choses qu'il pourrait bien faire demain, lorsqu'on lui donnera l'occasion de faire ses preuves. Il s'imaginait déjà ses futurs élèves, il pensait déjà à ses futurs collègues et il se voyait déjà s'excuser devant le président et le vice-président du lycée. Mais, étrangement, il n'était pas stressé. Il se ressemblait beaucoup plus à un enfant impatient de vivre son plus grand rêve plutôt qu'à un adulte qui allait trouver un travail. Alors il n'était pas question pour lui de dormir, il se contenta de sourire bêtement, allongé sur le lit, le regard sur le plafond. Malgré cette nuit blanche, Kei ne semblait pour rien au monde fatigué. Il s'habilla d'une manière assez convenable, sans être trop élégant et sortit de chez lui en emportant avec lui, des cahiers, des livres ainsi que pas mal de notes. Étant donné qu'il débutait en tant que professeur et qu'il n'était pas réellement à l'aise en philosophie, la matière qu'il devra enseigner, il avait fait une liste des questions ou des mots importants. Il lui restait encore beaucoup de choses à apprendre mais il était pour rien au monde découragé. Au contraire, c'était un homme enjoué, déterminé et optimiste qui sortait de chez lui, son sourire habituel sur le visage.

Après de longues minutes à chercher son chemin puis à le perdre aussitôt et finalement à le trouver pour de bon, il arriva à Hikari Gakuen. Ce lycée s'imposa immédiatement au jeune Kei. Il trouvait cet établissement incroyablement beau et lumineux. Il faut dire que la peinture blanche qui recouvrait le mur, du bâtiment tout entier, y était pour quelque chose mais ce n'était pas uniquement ça. Kei avait un bon pressentiment, il sentait que ce lycée était ce qu'il lui fallait. Plus il voyait les élèves lorsqu'il marchait dans les couloirs et plus il en était persuadé. Une impression sereine s'imposait à lui si bien qu'il ne s'apercevait même pas que les élèves se moquaient de lui. En même temps un adulte totalement ébahi par une école qui se promène dans les couloirs la bouche grande ouverte et un sourire béa sur le visage, ça ne coure pas les rues, et pour le coup, c'est très drôle. C'est pourquoi, lorsque Kei trouva enfin le bureau du président, il ne remarqua même pas les rires et les visages curieux qui étaient omniprésents depuis de longues minutes. Le dirigeant du lycée semblait lui-même curieux par le personnage qui gesticulait dans tous les sens devant lui mais il ne détestait pas cette présence, au contraire, il connaissait beaucoup trop de professeurs sérieux, alors un jeune passionné, dynamique et énergique, pourquoi pas ! Les deux hommes discutèrent un long moment du lycée. Le président expliqua à Kei, les choses qui étaient interdites pour les élèves, comment il devait être avec eux, les choses qu'il devait respecter en tant que professeur ainsi que toutes les règles générales du lycée. Kei acquiesça, toujours le sourire aux lèvres, s'imaginant déjà travailler ici. Cependant, le président devint subitement sérieux et fixa intensément le jeune homme optimiste. Il lui expliqua qu'il manquait un professeur principal pour la 1C, la pire classe des premières années et il demanda à Kei si ce rôle l'intéressait. Le président se mit à sourire légèrement, comme si il avait la sensation de connaître la réponse du nouveau professeur en face de lui. Après tout, personne ne voulait s'occuper des classes C. Du moins, pour la plupart des professeurs, c'était le cas. Certes, le jeune homme semblait très enjoué et apte à faire toutes les choses qu'il lui demanderait mais il avait tellement eu de refus, qu'il préférait penser que c'était perdu d'avance et qu'il n'y aurait aucun professeur principal en 1C, ou bien quelqu'un de commis d'office. Le président soupira légèrement avant de prendre la parole.

« je sais que les classes difficiles rebutent les nouveaux professeurs et c'est compréhensible. Donc il est normal que vous refusiez...»

Cependant, lorsqu'il leva ses yeux en direction de Kei, il observa le visage du jeune homme, il illuminait toute la pièce. Le président écarquilla un sourcil, surpris par cette réaction pour le moins étrange mais alors qu'il allait prendre la parole pour avoir une signification à cet énorme sourire, Kei le devança, toujours étonnamment enthousiaste.

« je veux être ce professeur principal, s'il vous plaît ! Laissez moi l'être ! Je sais que je débute dans ce métier mais j'aimerai vraiment être le professeur principal de cette classe ! »

Le président resta un long moment hébété. Au début il pensait avoir rêvé et puis en voyant le visage déterminé de Kei, il comprit que ce n'était pas le cas. Il était rassuré et c'est avec beaucoup de reconnaissance qu'il confia la classe 1C à Miura Kei. Ce dernier était profondément ravi. Il souhaitait devenir un professeur à l'écoute, un professeur toujours là pour ses élèves, un professeur qui les défendrait coûte que coûte alors n'était-ce pas parfait que d'être professeur principal ? Kei était littéralement très heureux et c'est en sautillant légèrement, qu'il remercia le président et qu'il quitta son bureau. Il se dirigea ensuite directement devant la classe 1C, sa propre classe désormais, le sourire aux lèvres. Une fois devant celle-ci, il s'arrêta. Un bruit immense se faisait entendre. Kei rigola. Au moins sa classe serait pleine de vie. Il ouvrit la porte, toujours en rigolant, mais, une fois qu'il fut à l'intérieur de la salle et que les élèves se tenaient devant lui, il se figea. L'image de la classe l'étonna. Il fit de grands yeux et ne prononça aucun mots. Alors que les élèves ne faisaient même pas attention à lui, Kei remarqua, lui, que la classe était en désordre, que les tables n'étaient pas du tout alignées, qu'il manquait des élèves, que ces derniers hurlaient sans cesse et semblaient se préoccuper de rien, pas même de sa présence et pour finir, le tableau était sale et semblait n'être pas beaucoup utiliser. Kei secoua sa tête et retrouva son sourire presque aussitôt. Il n'était pas du style à abandonner aussi facilement et il aidera cette classe, coûte que coûte. À partir de maintenant, ils sont ses élèves et il sera toujours là pour eux.

« Yosh !! c'est parti ! »

Derrière l'écran
Pseudo : Aki
Âge : 20 ans
Votre personnage est : un personnage prédéfini (pv)
Comment avez vous découvert le forum ? : : J'en ai eu l'idée pendant loooongtemps et après ben je l'ai finalement fait avec l'aide des deux incroyables filles qui travaillent avec moi *___*
Code du règlement : Validé by Ezeckiel
Un petit mot ? : ...

Revenir en haut Aller en bas
 

MIURA KEI ~ Qui a dit qu'un baka ne pouvait pas être professeur ? ♥ ♦ finito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Préval est-il un baka ou un génie?
» Oryyyyya ! Haha Baka ! [En cours]
» Tout ce qui est atteint est détruit [PV Baka]
» Baka to Test to Shoukanjuu
» "BAKA" Obama... ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HIKARI GAKUEN ::  :: FORUDAA フォルダーの作成 :: DOSSIERS ADMIS-